MON IDÉE

 

 

Les idées à multiplier

 

Antoine R. 10/03/2021

À l’extérieur, un endroit reverdi avec des tables et des bancs pour en faire un lieu de rencon­tre public, avec la possi­bil­ité d’avoir une buvette/bistrot. On peut aussi imag­iner de petits jardins collectifs.

À l’intérieur, un espace d’accueil qui pour­rait pren­dre la forme d’une scène (petit théâtre ou petite salle de concert), mais surtout des ateliers et des espaces de répéti­tion. Je pense notam­ment aux arts de la scène qui ont besoin de volumes pour travailler. Actuelle­ment, il y a un manque à Bienne. Il existe des espaces louables, mais générale­ment à l’heure ou à la journée, ce qui est prob­lé­ma­tique pour la créa­tion d’un spec­ta­cle. Les anciens abat­toirs pour­raient alors accueil­lir des rési­dences de créa­tion et rassem­bler des compag­nies biennoises.


Anita R. 03/04/2021

Il manque à Bienne un vrai cinéma asso­ci­atif à l’image du Spout­nik, à Genève, du Kino Reitschule à Berne ou encore de la Clé, à Paris. Un lieu voué au septième art qui ne devrait pas suer sang et eau pour payer un loyer hors de prix et pour­rait ainsi mettre toute son énergie dans une program­ma­tion éclec­tique et ambitieuse, qui serait acces­si­ble, ferait rêver, donnerait des idées, provo­querait des rencon­tres. Le cinéma et Bienne en auraient le plus grand besoin!


Laure 23/02/2021

Un lieu où la nature a sa place, un lieu d’échange culturel, un lieu de partage intergénéra­tionel, un lieu où tout projet créatif ou artis­tique peut être exprimé sans être jugé. Un lieu de liberté dans lequel j’aimerais m’engager.


Denis 12/01/2021

Je suis impres­sionné par toutes ces idées pleines de fraîcheur ! C’est vrai qu’il est impor­tant de proposer quelque chose “d’humain”, de pendre la place avant que le projet d’une tour de 20 étages ne sorte de l’office d’urbanisme.
Ce lieu aurait dû être sacri­fié à la jonc­tion Bienne-Centre de l’A5, mais il a été sauvé grâce au dialogue. Cela est unique en Suisse, alors pourquoi ne pas faire du dialogue une valeur bien­noise et prévoir dans ces locaux un “Dialo­graum” à dispo­si­tion de tous ?
N’oublions quand même pas que ce lieu est déjà vivant et que des arti­sans y sont étab­lis. Y a‑t‑il des habi­tants ? A qui appar­ti­en­nent les locaux et le terrain ?

 

Plus d’idées en allemand

4 pensées sur “MON IDÉE

  1. Helfer Alexandre Répondre

    Bonjour,

    je cherche à join­dre les respon­s­ables du projet!
    Nous sommes de jeunes entre­pre­neurs qui avons une idée de projet qui s’in­scrirait à merveille dans ce cadre.

    • Gabriela Auteur de l’articleRépondre

      Bonjour Alexan­dre.

      Merci de nous avoir contacté. Nous sommes effec­tive­ment en recherche de projets concrets pour le site des abat­toirs. Je propose que nous en parlons autour d’un café, p.ex. à la Rotonde. Proposez-nous une date.

      à bien­tôt,
      Sascha Weibel

  2. von Beust Répondre

    Bonjour,

    Serait-il possi­ble de créer des locaux de sport/danse? Y aurait-il déjà un espace libre pour s’y consacrer?

    Je serais interessée.

    Salu­ta­tions!

    • Gabriela Auteur de l’articleRépondre

      Bonjour Viviane.

      Merci pour ton idée que tu nous as soumis sur notre site web.
      L’étab­lisse­ment de locaux pour la danse/sport pour­rait tout à fait faire partie du centre culturel que nous — un groupe d’in­térêt d’actuelle­ment huit person­nes — voulons créer.
      Cepen­dant pour le moment nous ne disposons d’au­cun espace intérieur, tout est loué par la ville de Bienne à des entre­prises et des commer­cants, situ­a­tion que nous voulons changer à moyen terme avec notre projet.
      L’af­fec­ta­tion des espaces fera partie d’un proces­sus de partic­i­pa­tion, idéale­ment organ­isé sur une plate­forme de partic­i­pa­tion que nous voulons établir dans quelques mois. Ce sera alors le moment de déposer ton projet afin qu’il soit évalué par tous les participants.
      Dès cet août nous allons organ­iser de petits événe­ments culturels sur le park­ing extérieur des abat­toirs. Tiens-toi infor­mée en t’abon­nant à notre newslet­ter sur notre site web. Il serait très sympa si tu viennes à une de ces occa­sions (pétanque, cinéma open air…) afin de faire connais­sance et parler de ton projet.

      A bien­tôt,
      Sascha Weibel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *