MON IDÉE

 

 

Les idées à multiplier

 

Antoine R. 10/03/2021

À l’extérieur, un endroit rever­di avec des tables et des bancs pour en faire un lieu de ren­con­tre pub­lic, avec la pos­si­bil­ité d’avoir une buvette/bistrot. On peut aus­si imag­in­er de petits jardins collectifs.

À l’intérieur, un espace d’accueil qui pour­rait pren­dre la forme d’une scène (petit théâtre ou petite salle de con­cert), mais surtout des ate­liers et des espaces de répéti­tion. Je pense notam­ment aux arts de la scène qui ont besoin de vol­umes pour tra­vailler. Actuelle­ment, il y a un manque à Bienne. Il existe des espaces louables, mais générale­ment à l’heure ou à la journée, ce qui est prob­lé­ma­tique pour la créa­tion d’un spec­ta­cle. Les anciens abat­toirs pour­raient alors accueil­lir des rési­dences de créa­tion et rassem­bler des com­pag­nies biennoises.


Ani­ta R. 03/04/2021

Il manque à Bienne un vrai ciné­ma asso­ci­atif à l’image du Spout­nik, à Genève, du Kino Reitschule à Berne ou encore de la Clé, à Paris. Un lieu voué au sep­tième art qui ne devrait pas suer sang et eau pour pay­er un loy­er hors de prix et pour­rait ain­si met­tre toute son énergie dans une pro­gram­ma­tion éclec­tique et ambitieuse, qui serait acces­si­ble, ferait rêver, don­nerait des idées, provo­querait des ren­con­tres. Le ciné­ma et Bienne en auraient le plus grand besoin!


Lau­re 23/02/2021

Un lieu où la nature a sa place, un lieu d’échange cul­turel, un lieu de partage intergénéra­tionel, un lieu où tout pro­jet créatif ou artis­tique peut être exprimé sans être jugé. Un lieu de lib­erté dans lequel j’aimerais m’engager.


Denis 12/01/2021

Je suis impres­sion­né par toutes ces idées pleines de fraîcheur ! C’est vrai qu’il est impor­tant de pro­pos­er quelque chose “d’humain”, de pen­dre la place avant que le pro­jet d’une tour de 20 étages ne sorte de l’office d’urbanisme.
Ce lieu aurait dû être sac­ri­fié à la jonc­tion Bienne-Cen­tre de l’A5, mais il a été sauvé grâce au dia­logue. Cela est unique en Suisse, alors pourquoi ne pas faire du dia­logue une valeur bien­noise et prévoir dans ces locaux un “Dialo­graum” à dis­po­si­tion de tous ?
N’oublions quand même pas que ce lieu est déjà vivant et que des arti­sans y sont étab­lis. Y a‑t‑il des habi­tants ? A qui appar­ti­en­nent les locaux et le terrain ?

 

Plus d’idées en allemand

4 pensées sur “MON IDÉE

  1. Helfer Alexandre Répondre

    Bon­jour,

    je cherche à join­dre les respon­s­ables du projet!
    Nous sommes de jeunes entre­pre­neurs qui avons une idée de pro­jet qui s’in­scrirait à mer­veille dans ce cadre.

    • Gabriela Auteur de l’articleRépondre

      Bon­jour Alexandre.

      Mer­ci de nous avoir con­tac­té. Nous sommes effec­tive­ment en recherche de pro­jets con­crets pour le site des abat­toirs. Je pro­pose que nous en par­lons autour d’un café, p.ex. à la Rotonde. Pro­posez-nous une date.

      à bien­tôt,
      Sascha Weibel

  2. von Beust Répondre

    Bon­jour,

    Serait-il pos­si­ble de créer des locaux de sport/danse? Y aurait-il déjà un espace libre pour s’y consacrer?

    Je serais interessée.

    Salu­ta­tions!

    • Gabriela Auteur de l’articleRépondre

      Bon­jour Viviane.

      Mer­ci pour ton idée que tu nous as soumis sur notre site web.
      L’étab­lisse­ment de locaux pour la danse/sport pour­rait tout à fait faire par­tie du cen­tre cul­turel que nous — un groupe d’in­térêt d’actuelle­ment huit per­son­nes — voulons créer.
      Cepen­dant pour le moment nous ne dis­posons d’au­cun espace intérieur, tout est loué par la ville de Bienne à des entre­pris­es et des com­mer­cants, sit­u­a­tion que nous voulons chang­er à moyen terme avec notre projet.
      L’af­fec­ta­tion des espaces fera par­tie d’un proces­sus de par­tic­i­pa­tion, idéale­ment organ­isé sur une plate­forme de par­tic­i­pa­tion que nous voulons établir dans quelques mois. Ce sera alors le moment de dépos­er ton pro­jet afin qu’il soit éval­ué par tous les participants.
      Dès cet août nous allons organ­is­er de petits événe­ments cul­turels sur le park­ing extérieur des abat­toirs. Tiens-toi infor­mée en t’abon­nant à notre newslet­ter sur notre site web. Il serait très sym­pa si tu viennes à une de ces occa­sions (pétanque, ciné­ma open air…) afin de faire con­nais­sance et par­ler de ton projet.

      A bien­tôt,
      Sascha Weibel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *